[Critique DVD] The Last Knights : une histoire, des mythes

Pinterest LinkedIn Tumblr +

The Last Knights a fait ce qu’on peut couramment appeler « un bide monumental ». De mauvaises critiques ont fusé de toutes parts dans la presse américaine (15% sur Rotten Tomatoes) et le film a eu le droit à une simple sortie DVD/Blu-ray dans nos contrées. À tort ou à raison ?

Certes, cette adaptation de la légende des 47 rōnin avec les codes de la chevalerie (des fidèles samouraïs cherchent à venger la mort de leur maitre, ici ils sont remplacés par des chevaliers) n’aurait jamais trouvé un public dans nos cinémas. The Last Knights mélange les cultures byzantines, romaines, chinoises, japonaises, avec des codes hollywoodiens et un style proche de Gladiator… Bref, un bien curieux assemblage !

Pour autant, on regrette sincèrement de voir ce film de série B passer à la trappe. Il ne mérite pas ce rejet. Alors oui, il possède de nombreux défauts, mais son melting pot culturel apporte une pointe de créativité et son casting ne manque pas de charme, de Morgan Freeman à Clive Owen, en passant par des acteurs de tous les horizons. L’univers de The Last Knight a beau mixer de vieilles mécaniques comme un Star Wars VII, il reste toujours plus créatif que ce dernier qui lui s’en sort avec des critiques presses dithyrambiques. Où est le juste milieu ?

The Last Knight sort en DVD/Blu-ray le 26 janvier 2016.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.