[Critique DVD] Kenshin Kyoto Inferno : en attendant la suite

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les aventures cinématographiques de Kenshin le vagabond continuent petit à petit de s’incruster dans notre vidéothèque avec le second opus : Kenshin Kyoto Inferno. Est-on toujours aussi proche du manga ?

100% Manga. Là où le premier film collait à son support d’origine tout en prenant des raccourcis, ce Kyoto Inferno ne cherche pas l’originalité et préfère dérouler l’histoire papier en s’accordant qu’une infime marge de réécriture. Les amateurs du manga navigueront donc en terrain connu avec le début de l’arc Shishio.

Davantage de maîtrise. Un long-métrage plus tard, l’équipe a évolué et Kenshin Kyoto Inferno se montre plus abouti que son prédécesseur. Les acteurs ont pris corps avec les personnages (avec en prime l’arrivée de l’excellent Tatsuya Fujiwara en Shishio) et le réalisateur nous offre des combats au sabres moins brouillons et plus violents. De quoi plaire aux fans de la première heure comme aux amateurs à la recherche d’un film de samouraïs décomplexé.

On regrettera néanmoins que le film ne soit qu’un amuse-bouche en attente du prochain, n’offrant finalement que peu de moments épiques.

Kenshin Kyoto Inferno sort le 20 juillet 2016 en vidéo

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.