[Critique] Dragon Ball Super Épisode 1 : on a les boules (et pas de cristal)

Faut-il encore espérer quoi que ce soit de Dragon Ball ? Le manga aux millions de fidèles (dont nous faisons partie) provoque toujours autant d’engouement comme nous avons pu le constater lors de l’annonce de Dragon Ball Super, et ce malgré un Battle of Gods pitoyable. Mais avec ce premier épisode sous les yeux, difficile de croire que la saga pourra un jour retrouver sa gloire.

L’histoire de Dragon Ball Super se situe juste après les événements de Boo et semble, à première vue, offrir une sorte de préquel / reboot à Battle of Gods / La Résurrection de Freezer. Comme si Akira Toriyama, le créateur original impliqué au scénario, manquait de matière à son ouvrage. Disons-le franchement, cette nouvelle série respire même carrément la flemmardise.

Outre l’animation toujours en manque de détails – on est loin des OAV de l’époque -, ce premier épisode n’a aucune utilité si ce n’est la petite joie de revoir nos héros. Rien, absolument rien n’a d’intérêt pendant cette vingtaine de minutes et si l’on en croît le teaser de fin, dans la vingtaine qui suivra. Comme si Toriyama revenait dans les conditions exactes de son départ plusieurs années plus tôt : une envie disparue, motivé uniquement par la pression de la production et l’appât du gain.

Avis

2 Toriyama en vacances
  • User Ratings (5 Votes) 7.3

About Author

Avatar

Leave A Reply