[Critique] Dead Set, quand Big Brother cherche des cerveaux !

Ce qui est appréciable dans les films/ séries de zombies, c’est que l’apocalypse permet aux esprits des scénaristes de foisonner de bonnes (ou parfois mauvaises) idées. Dead Set en est un bon exemple.

Une Loft Horror Story. Créés par Charlie Brooker, les cinq épisodes qui composent cette petite série britannique, placent l’intrigue dans un environnement bien spécial : les plateaux télévisés d’une émission de Big Brother, une sorte de Secret ou Loft Story. Amusante autant que dramatique, cette histoire, originale dans le genre, est menée intelligemment de bout en bout, portée par la fine fleur des candidats au prix Nobel.

L’Armée de lofteurs. Visuellement on retrouve tous les poncif du genre, du petit côté gore avec des zombies sanguinolents ne sachant pas ouvrir une porte, au petit ami amouraché prêt à tout pour sauver sa dulcinée. Surtout, le dernier épisode sent bon la résolution inspirée de L’Armée des Morts. On notera quelques ralentissements dans le rythme vers la fin, mais rien de rédhibitoire.

Si Dead Set propose un concept original, la série demeure cependant assez peu riche en surprises. On se laisse par ailleurs agréablement porter, et sa courte durée de vie évite au scénariste de trainer inutilement sur la longueur.

Dead Set a été diffusée pour la première fois le 27 octobre 2008.

Avis

8.5 Bien mené !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply