[Critique] Brooklyn Nine-Nine saison 4 : l’humour, une arme plus efficace qu’un Glock

La semaine dernière, le commissariat le plus déjanté de New-York fermait ses portes pour mieux revenir l’année prochaine sur la Fox dans la saison 5 de Brooklyn Nine-Nine. Une série qui ose proposer des choses nouvelles tout en jouant la carte de la sécurité.

Un peu plus de drama, toujours autant d’humour. Le cocktail parfait qui fait de cette saison l’une des meilleures de la série. L’humour y est toujours décapant et les personnages se bonifient sans cesse. Mention spéciale à la pétillante Gina Linetti (interprétée par Chelsea Peretti), au sommet de son art. La série ajoute encore une touche de drama, avec pour point culminant le twist de mi-saison, donnant ainsi de la profondeur et du sérieux à la sitcom.

Des épisodes un peu inégaux. C’est peut-être le seul point négatif : un show inégal avec des épisodes très intenses suivis d’autres un peu plus plats. D’autant que les plus feuilletonnants d’entre-eux relèvent clairement le niveau. Après un final de toute beauté qui annonce du lourd pour la suite, on attend désormais la saison 6 avec grande impatience.

La saison 4 de Brooklyn Nine-Nine est actuellement diffusée sur les chaînes Canal+.

(Visited 43 times, 7 visits today)

Avis

8 Hilarant
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Laurent Pradal

Journaliste aussi curieux que possible et accro au boulot, écrivain à ses heures et fans de comics Marvel. A l’espoir qu’un jour, sa plume acérée fera tomber bien des têtes. Accessoirement on l’appelle « La Cavalerie » #AgentMayFan (et il n’aime pas forcément ça).

Leave A Reply