[Critique Blu-ray] Dragon Inn, l’art du combat au sabre

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Quatre ans avant de faire A Touch of Zen, le cinéaste taïwanais, King Hu, réalise son grand frère spirituel, Dragon Inn. C’est une histoire aux allures de western : il y a fort longtemps, une terrible police secrète traque les membres d’une famille impériale chinoise, tout semble les mener vers une auberge au milieu d’une plaine désertique et peuplée par d’étranges voyageurs… De passage, seulement ?

Dragon Inn, c’est avant tout la précision de la mise en scène… À cet art visuel, personne n’est aussi méticuleux, aussi inventif que King Hu. La caméra est toujours placée là où il faut. Qui plus est, il joue astucieusement sur les couleurs pour attirer le regard afin de rendre lisible une intense scène de combat. Pour la majorité des cinéastes, filmer une scène d’action est un défi des plus intenses. Pour King Hu, cela semble un jeu d’enfant !

C’est aussi un monument qui a influencé le cinéma jusqu’à nos jours. Bien entendu par des remakes (New Dragon Gate Inn), mais aussi avec Quentin Tarantino et ses huit salopards, le réalisateur s’inspirant (fortement, mais sans plagier) du contexte de Dragon Inn en reprenant le jeu sur les faux-semblants et le huit-clos dans une auberge. En tout cas, (re)découvrir le cinéma d’un tel cinéaste en Blu-ray, on ne pouvait rêver mieux !

Dragon Inn sort en DVD/Blu-ray le 21 septembre 2016.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.