[Critique Blu-Ray] Bone Tomahawk, Predator de l’Ouest

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bone Tomahawk ambitionne d’être un western d’un autre genre. En apparence, tout est pour le moins normal : quatre figures de l’Ouest effectuent un périple afin de secourir la femme de l’un d’eux, enlevée par une tribu cannibale. Avec un budget modeste, S. Craig Zahler prend pourtant le pari de respecter le genre tout en le poussant dans de nouveaux et sombres territoires.

Pour cela, il dégraisse au maximum sa mise en scène de tout effet de manche parasite. La dramatisation n’a pas sa place ici, ce qui donne un cachet d’authenticité salvateur à l’univers. Peu avare en bavardages, Zahler se sert de ses dialogues pour nous faire aimer en douceur ses personnages. Avec un casting aussi impeccablement pensé, le résultat est pour le moins une réussite.

De ces multiples éléments, Zahler orchestre une tension sourde qui agrippe son spectateur dans un retournement final cauchemardesque. Il ouvre au sein d’un univers codifié les portes de l’Enfer et surprend, voir terrifie. Le seul bémol de l’ensemble réside dans une longueur qui manque de concision, retirant au projet de son côté percutant.

Bone Tomhawk est disponible en Blu-Ray, DVD & VOD.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.