[Critique] Automaton : l’odyssée cosmique de Jamiroquai

2

Sept ans que l’on attendait le retour du cowboy de l’espace et pionnier de l’acid-jazz, le bien nommé Jamiroquai . Un laps de temps qui a permis à Jay-Kay d’explorer les profondeurs du cosmos pour en ressortir groggy par les vapeurs électro-funk d’ Automaton , huitième album plutôt réussi dans l’ensemble.

Cyberfunk. Vos Air Mag sont bien autolaçées ? Votre veste bien autoséchée ? Parce que c’est un véritable retour vers le futur que Jamiroquai  nous propose avec

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Archives are for subscribers only

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 1 488 times, 5 visits today)

Avis

7 Cool

Jamiroquai en concert en France :
- Le 16 juillet au festival Musilac (Aix-les-Bains)
- Le 20 juillet au Paléo Festival (Nyon, Suisse)
- Le 22 novembre à Toulouse (Zénith)
- Le 27 novembre à Nantes (Zénith)
- Le 29 novembre à Paris (Bercy)

  • Votre avis (1 Vote) 8

À propos de l'auteur

Bronco

Si je suis chargé de la critique de galettes en tout genre, cinéma et musique forment les deux mamelles de ma culture. D'Abba à Zappa, d'Alien à Zoolander, tout y passe, rien (ou presque) ne trépasse.

2 commentaires

  1. Jean-Baptiste Hansberger le à

    Je suis en train de l’écouter et j’aime vraiment le son et le style en général…

  2. Quelle surprise, ce nouvel album est une merveille.
    Le mélange de l’electro au disco fonctionne superbement bien.
    Les mélodies se retrouvent gravées dans la tête après 2 écoutes.
    SI vous avez aimé le dernier Daft Punk, vous aimerez ce nouveau Jamiroquai.

Réagissez !