Les conséquences si l’OMS te déclare addict au jeu vidéo

2

L’ Organisation mondiale de la santé  (OMS) étudie la possibilité d’inclure les troubles provoqués par la pratique abusive du jeu vidéo dans la prochaine mise à jour de sa Classification internationale des maladies. Le paragraphe   Gaming Disorderest se situe dans la catégorie des comportements addictifs .

Mais que risques-tu en tant que joueur s’il est validé ?

Des parents

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 135 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

2 commentaires

  1. Mouais, ça promet. J’espère qu’ils ne décréteront de « malade » que les rares cas extrême qui existe.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.