Bond 25 : Danny Boyle parti, et si une femme réalisait le prochain 007 ?

Daniel Craig, Michael J. Wilson et Barbara Broccoli ont annoncé, via le compte Twitter officiel de Bond 25, que les nouvelles aventures de l’agent secret britannique ne seraient officiellement pas réalisé par Danny Boyle, suite à des différends créatifs.

Qui donc pour le remplacer ? Les fans et la presse se sont rapidement tournés vers Christopher Nolan, peine perdu face à son agenda surchargé. Mais sur les réseaux, un autre nom circule aussi parmi les prétendants : Kathryn Bigelow (Zero Dark Thirty, Detroit).

Choisir une réalisatrice enverrait un message au cinéma hollywoodien à l’heure où les femmes, de la profession et d’ailleurs, dénoncent le sexisme et les agressions qu’elles subissent, avec notamment le mouvement #metoo. Un film où la définition même du machiste serait mise en scène par une réalisatrice, apporterait un regard novateur à une saga vieillissante.

Une configuration qui pourrait même inverser les rapports de force, avec par exemple une femme en antagoniste principale, ou encore une James Bond Girl du même calibre qu’Eva Green dans Casino Royal… L’idée étant de mettre 007 face à son propre archaïsme, « le sexiste, misogyne et dinosaure » que M décrit si bien dans Goldeneye. De plus, l’initiative conclurait parfaitement la dernière mission de Daniel Craig, dont la figure féminine, amoureuse ou maternelle, a été le moteur du personnage.

Bond 25 devrait sortir en salles en novembre 2019.

About Author

Laurent Pradal

Leave A Reply