[Test] Atelier Shallie, le summum de la trilogie ?

À mi-chemin entre l’animé et le jeu vidéo, Atelier Shallie : Alchemists of the Dusk Sea clôture la trilogie Dusk initiée avec Atelier Ayesha et Atelier Escha & Logy. À l’instar de ces prédécesseurs, ce jeu de rôle mêle exploration, artisanat et combats. Ce nouvel opus tient-il ses promesses ?


D’emblée, vous avez le choix d’incarner l’une des deux alchimistes : Shallistera ou Shallotte. La première veut sauver son village de la pénurie d’eau tandis que la seconde aspire à reprendre le flambeau de son père. Ces deux destins a priori distincts se rejoignent mais empêchent de nourrir un scénario déjà pauvre.

L’alchimie reste au cœur du gameplay, toutefois, on assiste à un changement radical avec l’abandon de la contrainte de temps. Une difficulté en moins certes, mais qui offre aux joueurs nettement plus de liberté. Grâce à de nouvelles options, les affrontements sont également plus dynamiques. La jauge de Burst remplie permet d’infliger de gros dégâts.

Finalement, Atelier Shallie : Alchemists of the Dusk Sea laisse un goût d’inachevé, emportant avec lui son lot de questions sans réponse. On se laisse quand même séduire par cet univers mignon et rose bonbon. Mais de là à ressortir sa PS3 du placard… peut-être pas.

Article écrit par Lina Tchalabi.

Avis

6.6 Passable

Atelier Shallie : Alchemists of the Dusk Sea est sorti le 13 mars 2015.

Test réalisé sur PS3.

  • Graphismes 7
  • Bande-son 8
  • Gameplay 6
  • Durée de vie 6
  • Originalité 6
  • User Ratings (2 Votes) 9.1

About Author

Avatar

Leave A Reply