[Critique] Hard Day : le malheur des uns…

… fait le bonheur des autres comme dit le proverbe ! Avec Hard Day, son premier film, Kim seong-hun confirme la tendance de ces dernières années : la Corée se révèle une mine à pépites cinématographiques.

En se rendant aux funérailles de sa mère, l’inspecteur Ko Gun-su renverse un homme et décide de cacher le corps. Mais les ennuis ne font que commencer. Avec un sens du timing impeccable, le réalisateur nous livre un thriller habile aux multiples rebondissements. Avec un machiavélisme jubilatoire, il plonge son personnage dans un abîme de problèmes aux conséquences systématiquement violentes.

Mais la force de ce Hard Day réside dans la volonté de saborder son atmosphère glauque par une dimension comique omniprésente. Difficile de ne pas esquisser un sourire devant les mésaventures de ce flic du dimanche empêtré dans une situation qui le dépasse complètement. Une dimension tragico-comique parfaitement calibrée pour ne pas forcer le trait et sombrer dans la parodie. Une mauvaise journée comme on aimerait en voir plus souvent.

Hard Day sort le 7 janvier 2015.

Avis

8,5 À voir absolument
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply