[Preview] Krosmaga présente son meltingpot du Krosmoz !

0
Share Button

Krosmaga, jeu de carte free-to-play d’Ankama (Dofus, Wakfu…), est encore en développement. Le studio a joué carte sur table en nous le présentant !

Tout l’univers du Kosmoz. Retrouverez le Monde des Douze dieux issus de l’univers commun (jeux, BD, films…). Les puissantes créatures veulent s’amuser en confrontant tous les héros dans des joutes stratégiques. Doté d’un type de gameplay différent, chacun propose un deck de base à personnaliser progressivement à l’aide des 500 cartes à débloquer ou via des boosters à acheter.

Invoquer des héros. Si le deck ne compte ni carte vol, ni pouvoir des dieux, il tire son originalité de son mélange avec un jeu de plateau. Durant ces parties de 15-20 minutes, chaque carte posée se matérialise à l’écran, reproduisant joliment tous les personnages avec cette patte si caractéristique des jeux Ankama. Voulant rendre l’opus accessible, les développeurs ont décidé de faire progresser/ attaquer les invocations automatiquement à chaque tour. Une fois arrivées au bout, elles devront détruire les œufs Dofus de l’adversaire. La partie gagne en intensité grâce à un petit détail : seuls trois des cinq œufs sont vrais. Une idée ingénieuse pour renverser le cours d’une partie !

S’il ne révolutionne pas le genre, Kosmaga parvient à lier accessibilité et stratégie exigeante pour les plus aguerris.

(Visited 60 times, 6 visits today)

Avis

7.4 Awesome

Une bêta de Krosmaga débutera en octobre sur PC et Mac, et la version définitive du jeu est prévue pour la fin d'année sur tablette.
Preview réalisée sur iPad.

Des tournois PVP en ligne et physiques (au Toulouse Game Show) verront bientôt le jour.

  • Graphismes 7
  • Bande-son -
  • Gameplay 8
  • Originalité 6
  • Durée de vie 8
  • Multijoueur 8
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !