Valve versus UFC Que Choisir : second round FIGHT !

UFC Que Choisir vient d’assigner Valve, la société gérant Steam, devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, en raison d’une douzaine de clauses qu’elle considère comme abusives, voire illicites.

Ce n’est pas la première fois que ces deux protagonistes entrent en conflit. Cette fois-ci l’association dénonce l’hégémonie de Valve, son opacité, l’interdiction du transfert ou de la revente de jeux acquis, les conditions générales, la sécurité des données personnelles (le chiffre de 77.000 comptes piratés par mois fait froid dans le dos), le non-respect de la propriété intellectuelle, l’impossibilité de récupérer les fonds versés en cas de clôture d’un compte…

Affaire à suivre…

 

About Author

Ida Gonthier

Un commentaire

  1. Avatar

    Ouai, certains points sont certainement justifiés mais le coup de  » la sécurité des données personnelles (le chiffre de 77.000 comptes piratés par mois…) » c’est très moyen. Il faudrait connaitre les conditions de piratage et si se ne sont pas les utilisateurs les principaux responsables en ne respectant pas les règles de base (mdp pourri, transfert de leurs informations confidentielles à un tiers etc…)

Leave A Reply