Rien ne va plus désormais chez Disney…

Malgré le succès inattendu de Disney Infinity, la compagnie américaine, numéro un mondial du divertissement, va procéder à plus de 700 licenciements sur sa filiale jeu vidéo, Disney Interactive.

D’après le New York Times, plus d’un quart des 3000 employés serait concernés. James Pitaro, le président de Disney Interactive décrit cette nécessité comme un moyen « afin d’assurer un retour des profits » et une rentabilité sur le « long terme ». Les pôles jeux mobiles, jeux sociaux et jeux par navigateur vont fusionner et les partenariats avec d’autres studios externes vont se multiplier pour les projets futurs.

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply