Resident Evil : Bienvenue dans la bande annonce du remake

Le remake Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City se dévoile dans sa toute première bande-annonce très fidèle au matériau d’origine.

Au revoir les ralentis outranciers, les tenues en cuir moulant et Milla Jovovich faisant des pirouettes, l’adaptation cinématographique de la célèbre saga de jeux vidéo fait peau neuve, mais tout aussi nécrosée ! En effet, le tâcheron Paul W.S Anderson lâche (enfin) les rênes au profit du méconnu Johannes Roberts, habitué aux séries B sans budget, ce qui n’est pas pour nous rassurer. Cependant, ses intentions nous apaisent (un peu) puisque ce dernier entend bien être plus fidèle au jeu. Exit donc le style sous Matrix et totalement nanardesque d’Anderson, ici nous retrouvons les personnages phares comme Jill Valentine, Claire & Chris Redfield, Leon S. Kennedy ainsi que les lieux mythiques tels que le manoir Spencer et le commissariat de Raccoon City. De plus, le film se déroule à la même époque que le jeu original, c’est-à-dire en 1998. 

Une resucée des scènes cultes du jeu qui embrasse complètement l’aspect horrifique. Notons cependant une petite liberté concernant le personnage de Claire Redfield, qui fait la rencontre des infectés en voulant volontairement démanteler Umbrella Corporation, là où dans le jeu elle n’avait aucune connaissance de l’entreprise et recherchait simplement son frère. Mais si les intentions sont belles, les images le sont beaucoup moins… La direction artistique, les effets spéciaux et le montage sentent mauvais la série Z fauché, avec un Licker, des Chiens Zombies et un William Birkin qui piquent les yeux. Et nous doutons que les effets spéciaux s’amélioreront d’ici la sortie puisque le film est prévu dans un mois. On voit déjà les critiques tirer à balles réelles. 

Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City débarquera sur nos écrans le 24 novembre prochain.

(Visited 1 times, 1 visits today)

About Author

A défaut d'avoir été piqué par une araignée radioactive ou de venir d'une autre planète, il choisit le crayon et la caméra pour offrir des supers aventures et des supers critiques. Mais restez sur vos gardes, avec le crayon, il est tout aussi capable de faire une John Wick, vaut mieux ne pas trop remettre en cause sa sainte parole...

Laisser un commentaire