Musique : tout ce qu’il fallait retenir du mois d’août !

0
Showing 1 of 5

L’été n’était pas de tout repos pour le petit monde de la musique : on a notamment crié « F**k Trump » avec Eminem, on a jubilé avec le retour sur scène de Brian Johnson et on s’est même foutu de la tronche de Joey Bada$$.

En live, ça dénonce !

Les concerts, c’est cool. Sauf quand on commence à peloter allégrement une partie intime de ton corps alors que tu t’éclates en plein slam. C’est ce genre de comportement qu’a voulu dénoncer Sam Carter du groupe Architects, qui n’a pas hésité à interrompre son concert pour dénoncer publiquement ce geste déplacé et obscène. Ben ouais, le métal c’est pas que pour les gros bourrins.

Marshall Bruce Mathers III, a.k.a Eminem, a lui aussi poussé une gueulante lors d’un concert. Afin d’introduire brillamment le morceau White America, le rappeur a lancé un joyeux « F**k Trump » repris et scandé par les 90 000 spectateurs du Reading Festival. Les concerts live, plus forts qu’un discours politique.

Advertisement
(Visited 71 times, 2 visits today)

À propos de l'auteur

Bronco

Si je suis chargé de la critique de galettes en tout genre, cinéma et musique forment les deux mamelles de ma culture. D'Abba à Zappa, d'Alien à Zoolander, tout y passe, rien (ou presque) ne trépasse.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.