For Honor, quand Ubisoft part à la chasse aux délinquants…

Dernier titre vidéoludique en ligne d’Ubisoft, For Honor fait le bonheur des joueurs et surtout de vos rédacteurs préférés. Mais comme d’habitude, les tricheurs viennent noircir le tableau.

Heureusement, des sanctions ont été prises et 400 cheaters ont été bannis. De plus, Ubisoft continue sur sa lancée en virant pas moins de 1 500 joueurs qui lancent une partie sans y participer, histoire de gagner de l’expérience aisément. Une réactivité bienvenue qui remet les pendules à l’heure pour certains gamers mal attentionnés. D’ailleurs faites bien attention, 4 000 autres bannissements sont prévus…

For Honor est disponible depuis le 14 février 2017 sur PC et consoles de salon.

About Author

Guillaume Chéti

Leave A Reply