[Critique croisée] Eminem vs N.E.R.D – Revival / No_One Ever Really Dies

0

Eminem et N.E.R.D, fleurons du hip-hop américain dans les années 2000, sortent coup sur coup leur album, Revival et No_One Ever Really Dies. Deux retours fracassants mais inégaux pour l’un et pour l’autre.

Renaissance difficile. Quatre ans après The Marshall Mathers LP 2, Eminem nous revient avec un album  surprenant par le choix des featurings (Beyoncé, Skylar Grey, Kehlani) et les morceaux pop-rock un peu mièvres qui en découlent. Les titres solos sont de bonnes factures et les textes affûtés (Believe, Framed, Castle) mais le Slim Shady peine globalement à faire décoller son Revival.

Happy Freak. Du côté de Pharell Williams et sa bande de N.E.R.D, on a misé sur l’originalité. No_One Ever Really Dies est un joyeux bordel pop, composé de morceaux dans les morceaux. On frôle l’indigestion (le tempo change toutes les 30 secondes) mais on reste admiratif devant une telle maîtrise et le casting trois étoiles (Kendrick Lamar, Rihanna, MIA). Dense, expérimental mais fatalement inégal, le cinquième album de N.E.R.D demandera un peu de temps pour le digérer entièrement.

La singularité et l’éclectisme de N.E.R.D prends le dessus sur Eminem !

No_One Ever Really Dies de N.E.R.D et Revival d’Eminem sont sortis le 15 décembre 2017


Advertisement
(Visited 547 times, 10 visits today)

Avis

6.0 Victoire pour NERD
  • N.E.R.D - ‘No_One Ever Really Dies 7
  • Eminem - Revival 5
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Bronco

Si je suis chargé de la critique de galettes en tout genre, cinéma et musique forment les deux mamelles de ma culture. D'Abba à Zappa, d'Alien à Zoolander, tout y passe, rien (ou presque) ne trépasse.

Réagissez !