Capcom Vancouver : du licenciement et du Dead Rising

Capcom Vancouver (Dead Rising 4) serait en difficulté financières. Capcom a confirmé à Destructoid la rumeur selon laquelle la société japonaise aurait engagé un plan de restructuration de son studio canadien en se séparant d’une cinquantaine d’employés (environ 30% du nombre total de travailleurs).

  • Conséquence, un prototype un jeu d’aventure à la troisième personne dans un New York alternatif, a été annulé.
  • Ce revirement vise à concentrer les équipes sur le futur de Dead Rising et les jeux mobiles.

Dead Rising 4 a accusé un nombre de ventes trop faible, atteignant difficilement le million de joueurs.

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply