Capcom Vancouver : du licenciement et du Dead Rising

Capcom Vancouver (Dead Rising 4) serait en difficulté financières. Capcom a confirmé à Destructoid la rumeur selon laquelle la société japonaise aurait engagé un plan de restructuration de son studio canadien en se séparant d’une cinquantaine d’employés (environ 30% du nombre total de travailleurs).

  • Conséquence, un prototype un jeu d’aventure à la troisième personne dans un New York alternatif, a été annulé.
  • Ce revirement vise à concentrer les équipes sur le futur de Dead Rising et les jeux mobiles.

Dead Rising 4 a accusé un nombre de ventes trop faible, atteignant difficilement le million de joueurs.

About Author

Co-créatrice d’ITC, grand manitou « Support » du site, toujours prête à soutenir ses « ADC » ou ses rédacteurs, elle encourage de la même manière, corps et âmes, les meilleurs jeux vidéo, qu’ils soient AAA ou petites productions sans prétention. Elle se réserve toujours quelques cartouches pour les baratineurs et les fautes d’orthographes.

Leave A Reply