Pourquoi Warcraft n’est pas un succès ?

0
Share Button

Bien qu’il batte des records en Chine, Warcraft a fait un démarrage plus que discutable aux États-Unis et en France, le taux de remplissage des salles a drastiquement baissé. Au-delà de la qualité du film (pour cela on vous invite à lire notre critique), il faut souligner deux problèmes majeurs qui peuvent expliquer ce semi-échec.

Pour les fans uniquement

Le premier souci du film tient en sa nature même : Warcraft est 100% une adaptation de jeu vidéo. Comprenez que si les fans semblent ravis du résultat (et encore que), les autres sont mis à l’écart d’un univers qu’ils ne comprennent pas ou peu. En multipliant les références et en cherchant au plus près à coller aux jeux, Duncan Jones se privait d’une large partie du public.

Vive la concurrence !

Depuis mars, nous avons droit, en France comme aux US, à quasiment un blockbuster par semaine. Chez nous, X-Men : Apocalypse frappait le mercredi précédent la sortie de Warcraft, Le 1er juin, Disney débarquait avec Alice de l’autre côté du miroir (un four également). On a connu le même phénomène en 2013 où les blockbusters de l’été n’avaient pas trouvé le public, déjà rassasié. Difficile alors de sortir du lot…

Mais que Warcraft se rassure, son succès en Chine lui assure (presque) déjà une suite.

(Visited 73 times, 3 visits today)
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !