[Test] Broken Age : une malheureuse scission entre deux actes

0
Share Button

Broken Age a été créé par Double Fine Adventures, le studio où officie Tim Schafer (Monkey Island, Day of the Tentacle, Grim Fandango), un gage de qualité donc. Financé via Kickstarter, ce point’n click à l’ancienne se divise en deux actes et met en scène l’histoire de deux adolescents. Bien loin de proposer un conte pour enfant, l’intrigue de Broken Age se révèle au fur et à mesure riche et profonde, traitant de l’émancipation dans l’acte 1, au retour vers les proches dans l’acte 2. Pour la souligner, les très justes doublages français s’accompagnent de sous-titres tout aussi efficaces, utilisant un ton léger et parfois loufoque.

Mais les points positifs ne s’arrêtent pas là. L’univers enchanteur et atypique possède une direction artistique originale. Le gameplay quant à lui propose des puzzles, qui se révèlent malheureusement un peu facile à résoudre. Trop peu présents dans le premier acte, il s’avèrent bien trop nombreux et peu cohérents avec l’intrigue dans le second. À croire les développeurs ont vu leur carence et ont tenté de la combler en tombant dans l’autre extrême.

Broken Age s’avère au final original et agréable à parcourir, mais pas plus, la faute à un écart trop marqué entre ses deux actes.

(Visited 5 times, 1 visits today)

Avis

7.4 Bon

Test réalisé sur PC.
Broken Age acte 1 est sorti le 14 janvier 2014 et le second acte le 28 avril 2015.

  • Graphismes 8
  • Bande-son 9
  • Gameplay 6
  • Durée de vie 7
  • Originalité 7
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !