[Test] Layers of Fear ou comment peindre l’horreur avec talent !

0
Share Button

Après l’excellent White Night, nous replongeons dans le jeu vidéo indépendant, polonais cette fois, avec la Bloober Team et leur Layers of Fear : un vrai cauchemar !

Le thème est original : un peintre dément déambule dans son angoissant manoir, souhaitant achever son œuvre maîtresse… L’histoire se découvre au fur et à mesure, terrible, malsaine, mais si bien agencée qu’elle tient en haleine et force à traverser une à une les salles de la demeure.

L’art s’égrène au fil des niveaux, sur les murs par les tableaux, par la très belle réalisation artistique, mais surtout par l’inventivité des développeurs qui ont réussi à transformer chaque ouverture de porte en pochette surprise. On y retrouve l’inspiration de mise en scène cinématographiques incontournables et l’ensemble s’avère si bien réalisé que le jeu vous poursuit même après avoir éteint le PC.

Si les ressorts de la frayeur ne tiennent qu’un temps à cause des jump scare, du manque de risque et du statut du personnage, on ne décroche pas. Impossible en effet, car la prise en main, la musique et les effets sonores servent l’ambiance à la perfection.

En bref, malgré ses quelques défauts, Layers of Fear s’avère être juste un chef d’œuvre de l’horreur !

(Visited 70 times, 3 visits today)

Avis

8.8 Une pièce maîtresse !

Layers of Fear est sorti le 16 février 2016 sur PC, PS4 et XO.
Test réalisé sur PC.

  • Graphismes 9
  • Bande-son 10
  • Gameplay 7
  • Originalité 10
  • Durée de vie 8
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !