[Test] Hitman Trilogy HD : l’agent 47 aurait-il pris de la bouteille ?

0
Share Button

Hitman Trilogy HD permet aux joueurs PS3 et Xbox 360 de faire la connaissance de l’agent 47 dans ses jeunes années. Mais est-il réellement nécessaire de passer du code barre à la caisse ?

Rassemblant Hitman 2 : Silent Assassin (2002), Contracts (2004) et Blood Money (2006), Hitman Trilogy omet Hitman (2000). Une décision peu dommageable puisque Contracts possède un remake partiel de ses niveaux. Comme pour de nombreuses «compils HD», l’éditeur a seulement réalisé une mise à l’échelle et un lifting à partir des versions PS2 et Xbox. Les cinématiques font cruellement ressentir le temps passé…

Néanmoins, l’ensemble composé de plus de 40 niveaux ouverts, réjouit grandement. Dommages que les quelques problèmes et bugs n’aient pas bénéficié de l’attention nécessaire. L’ensemble pique donc un peu les yeux, mais l’ambiance extraordinaire est toujours là, notamment grâce à Jesper Kyd, papa de la bande-sonore. Seuls les doublages et la synchronisation laissent parfois à désirer.

On pourra râler contre les cut-scènes parfois trop présentes, mais toutes les histoires se révèlent cohérentes et particulièrement bien écrites. Plus vastes avec les années, les niveaux laissent la possibilité au joueur d’intervenir selon des scénarii plus calculés pour assassiner leur cible. L’I.A. s’affirme également au fil des épisodes, devenant plus naturelle et réaliste.

Au final on ne pourra qu’apprécier ces jeux d’infiltration mythiques, juste indispensables !

(Visited 8 times, 1 visits today)

Avis

8.0 Indispensable !

Test réalisé sur PS3.
Hitman : HD Trilogy est sorti le 1 Février 2013.

  • Graphismes 6
  • Bande-son 6
  • Gameplay 10
  • Durée de vie 10
  • Votre avis (2 Vote) 4.6
Partagez

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !