[Sortie Blu-ray] Mr Robot S01 : Fight Club 2.0

0
Share Button

Saluée par tout ceux qui posent un œil dessus, la première saison de Mr Robot est enfin disponible en vidéo dans notre hexagone. Un achat tout simplement indispensable…

Chuck Palahniuk style ! Sans tout vous dévoiler de l’intrigue, il y a dans ce groupe d’hackers conspirationnistes un air de Fight Club, la violence en moins, la tension en plus. Écrite d’une main de maître – et réalisée par la même main, celle de Sam Esmail -, la série sait poser son récit tout en ne nous ménageant pas avec des retournements de situation soignés. Le plus grand coup de maître reste la façon dont le public est intégré à l’histoire via les névroses d’Elliot,

Rami Malek au sommet. Mr Robot ne serait rien sans Elliot Alderson alias Rami Malek. L’acteur porte tout simplement la série sur ses (pas si) frêles épaules par une interprétation sans faille. Un personnage asocial qui pourrait paraître antipathique sans notre « connexion » avec son esprit, nouvelle preuve que le show ne laisse rien au hasard. Et la seule faiblesse viendra dès lors où l’on lâchera notre hacker, à l’image d’une Angela pour le moment trop fade.

Mr Robot saison 1 sort en vidéo le 18 octobre 2016

(Visited 128 times, 3 visits today)

Avis

8.4 Indispensable

Déjà, il faut saluer la volonté d'Universal de ne pas nous balancer 100 galettes (exagération légère on l'accorde) pour une série de simplement 10 épisodes. Le coffret blu-ray ne contient que 2 galettes et c'est bien tout ce qui est nécessaire. On a eu le droit à une belle HD au 16/9 (la base) ainsi qu'un son DTS-HD loin d'être dégeu. Par contre niveau doublage, on a le minimum, mais bon, on ne voulait pas écouter la série en mandarin de toute manière.

Sur le premier CD, vous aurez droit à des scènes coupées tirées des épisodes 2 et 3 qui ne montrent pas franchement quelque chose de plus et qui sont plutôt courtes. Les bonus du second CD sont un peu plus conséquents et intéressants. On retrouve là aussi des scènes coupées tirées de l'épisode 6 et 8 (bon surtout 6) pour une durée bien plus longue (plus de 10 minutes). On y voit davantage les préoccupations des personnages secondaires, ce qui ne manque pas de charme et d'intérêt.

On a également un making-of d'une douzaine de minutes nous questionnant vraiment sur les rapports avec la technologie et notre place dans la société avec le cast.

Enfin, un bêtisier de 5 minutes, surprenant vu la tension de la série, mais finalement bénéfique pour relâcher la pression après une saison 1 si intense !

  • La série 9
  • Image 9
  • Bande-son 8.5
  • Bonus 7
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !