[Critique DVD] Qu’Allah bénisse la France, Malik cinéaste

1
Share Button

On aime beaucoup l’art Abd Al Malik, poète à la plume cultivée qui manie l’usage des mots pour mieux sensibiliser à la tolérance de l’autre. Mais si son langage « apo-strophé » perce les cœurs mêlés de ceux qui l’écoutent, son passage dans un septième art autrement parlé demandait à convaincre.

Tâche qu’il relève avec une certaine cohérence sur ce Qu’Allah bénisse la France, titre en forme de polémique de l’instant qui cache pourtant un appel au respect de l’autre. Autobiographique jusque dans une mise en images qui frise l’application bien éduquée, le long-métrage invite par le parcours de Régis à penser les banlieues, la culture rap ou l’islam sous un autre angle que celui de l’hystérie médiatique.

Expérience en forme d’égo trip utile pour tous, le long-métrage révèle pourtant des limites qui tiennent au versant chanté de l’artiste. Car pour qui connait un minimum la plume poétique du slameur, ce Qu’Allah bénisse la France se montrera un complément de choix mais un peu dispensable, nouvelle manière de faire passer le même message.

Qu’Allah bénisse la France sort le 3 juin 2015 en DVD.

(Visited 5 times, 1 visits today)
7.0 Passable

Retour dans une cité de Strasbourg avec ce DVD du tout à fait correct film d'Abd al Malick, Qu'Allah bénisse la France. Tout d'abord, on a accès aux scènes coupées, à la bande annonce du film et à un montage des répétitions du film assez intéressant. D'un point de vue technique, on ne relève aucun défaut spécifique. Plusieurs pistes sonores sont disponibles dont l'audiodescription.

Si vous cherchez des renseignements, il faut aller (comme toujours) du côté du commentaire audio. Ici, c'est le témoignage du réalisateur/compositeur/écrivain Abd al Malik et la chanteuse Wallen qui participe à la bande sonore du film. Ce commentaire se révèle à la fois intéressant et agréable à regarder (avec deux si belles voix pour commenter, pas compliqué !). Les deux artistes reviennent sur leurs inspirations et se laissent aller à quelques confidences.

  • Film 6
  • Image 7
  • Son 7
  • Bonus 8
  • Votre avis (1 Vote) 8
Partagez

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.