[Preview] NBA 2K17 : un règne sans partage sur le parquet !

0
Share Button

NBA 2K17 nous a été présentée par l’un de ses créateurs, Rob Jones, Senior Producer. Il nous a dévoilé les grosses nouveautés à attendre cette année.

Une question d’ambiance. Depuis plusieurs années, la simulation de basketball s’améliore au niveau de l’immersion. Les lumières, la variété des lieux, mais surtout la bande-sonore a bénéficié d’un soin particulier. Les deux commentateurs récurrents accueillent 11 nouveaux collègues. L’ambiance de 30 gymnases a été capturée, du rebond du ballon aux cris des spectateurs en passant par les alertes du panneau d’affichage. Leur version numérique gagne grandement en réalisme.

Avoir le swag… Le comportement des joueurs a également été approfondit : dribbles, défense, collisions, sauts… 700 nouvelles animations apportent une fluidité à l’ensemble que n’entrave plus une IA, revue. Les joueurs gagnent en personnalité, notamment dans le mode My Carrer, qui acquiert en plus un petit côté RPG. L’opus ne se cantonne plus seulement au terrain, mais s’étend aux relations entre coéquipiers, à la sphère personnelle que vos choix influenceront.

…en un tours de main ! Le tutoriel, bien plus accessible, proposera d’apprendre des techniques in situ, jusqu’aux règles du basketball. Pour les créatifs, l’opus se parachève de nouvelles options de personnalisations et de partage avec la communauté.

Plus qu’une mouture améliorée, les développeurs souhaitent proposer une expérience renouvelée.

(Visited 321 times, 7 visits today)

Avis

8.5 Le retour du champion

NBA 2K17 sortira le 20 septembre 2016 sur PC, PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, et Xbox 360.
Preview réalisée sur PS4.

  • Graphismes 8
  • Bande-son 10
  • Gameplay 9
  • Originalité 7
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Les commentaires ont été désactivés sur cet article.