[Preview] Dirty Bomb, le paper-gun du Free-to-Play

0
Share Button

Dirty Bomb est un free-to-play multijoueur FPS, édité par Splash Damage sur PC, encore en bêta fermée. Trois ans après une mystérieuse attaque terroriste lancée sur Londres, le joueur intègre une équipe de mercenaires (5vs5 ou 8vs8) payée pour réaliser de sombres objectifs face à d’autres belligérants.

Sur 4 cartes peu originales visuellement et pensées dans un style à mi-chemin entre univers réaliste et cartoon, les joueurs s’entre-déchirent dans deux modes : Stop-Watch (chronométré) et Objective (sans limite de temps). Bien pensées, elles possèdent un level-design efficace qui permet autant les grosses bastons que le contournement des ennemis. Seul point noir pour le moment : les zones de spawn accessibles aux adversaires.

Proche des FPS traditionnels, Dirty Bomb se distingue par son système de cartes à débloquer par l’expérience ou par argent réel. Le joueur en choisi trois par match, avec lesquelles il peut alterner. Sur ces dernières figurent les armes et compétences prédéfinies pour les mercenaires. Tirées au hasard parmi un large panel, elles sont le seul moyen de personnaliser les tireurs. Un choix qui devrait se montrer pécuniairement efficace et utile pour les joueurs ayant la flemme d’adapter chaque fois tout leur équipement. Reste à voir si, avec le temps, ce système ne déséquilibrera pas le jeu…

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

7.2 Gros potentiel
  • Graphismes 7
  • Son 7,5
  • Gameplay 8
  • Durée de vie 8
  • Originalité 6,5
  • Multijoueurs 7,5
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !