Kaamelott : top 10 des citations culinaires de Karadoc

0
Share Button

Cette fin d’année 2015 aura donné lieu à de nombreuses bonnes nouvelles et si l’on doit en retenir au moins une, c’est l’arrivée de Kamelott le film. Non seulement savoir qu’Alexandre Astier planche actuellement sur le scénario d’un long-métrage de sa série culte représente une source de joie en soi, mais le fait qu’il s’agisse d’une trilogie dont le premier opus doit débarquer en 2017 correspond à la cerise sur le gâteau.

Forcément, le retour de Kaamelott doit s’accompagner de celui de ses personnages fétiches comme Arthur, Lancelot, Leodagan et évidemment le célèbre duo Perceval et Karadoc. En période de fêtes et de bonne bouffe, on s’est dit que se faire un petit Top 10 des répliques culinaires de ce dernier pourrait vous mettre en appétit.

10 – « Ce pain-là, il est cuit trop vite dans un four trop chaud ; la montée n’a pas le temps de se faire et il y a trop d’air dans la mie. Donc c’est de la merde. » Kaamelott, Livre I, Le pain

9 – « Des p’tits croutons tout vieux genre pour les lapins ? Ouais j’savais pas c’que c’était, dans le doute j’les ai bouffés. » Kaamelott, Livre II, Sept cent quarante-quatre

8 – « Lorsqu’on le tient par la partie sporadique, ou boulière, le fenouil est un objet redondant » Kaamelott, Livre IV, Unagi IV

7 – « Tout à l’heure, on a vu que le chapelet de saucisses n’était pas un objet redondant. Et pourtant, on a pu lui trouver une utilisation périmétrique en s’en servant comme un fouet. » Kaamelott, Livre IV, Unagi IV

6 – « Les chicots, c’est sacré ! Parce que si j’les lave pas maintenant, dans dix ans, c’est tout à la soupe. Et l’mec qui me fera manger de la soupe il est pas né ! » Kaamelott, Livre II, Immaculé Karadoc

5- « Écoutez ma mie, il vaut mieux bouffer ça une fois par mois que de la merde tous les jours, je vais vous dire, à ce niveau là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme. » Kaamelott, Livre III, Cuisine et Dépendances

4 – « Ça y est… je vois trouble. C’est le manque de gras, je me dessèche. » Kaamelott, Livre II, La Restriction

3 – « La joie de vivre et le jambon, y’a pas trente-six recettes du bonheur ! » Kaamelott, Livre III, Le Législateur

2 – « L’agneau était daubé du cul ! » Kaamelott, Livre I, La quête des deux renards

1 – « Le gras, c’est la vie. » Kaamelott, Livre II, Corpore sano

On l’aura compris, pour Noël, on laisse les huîtres et on se prend un bout de saucisson de Caradoc.

(Visited 274 times, 18 visits today)
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !