John Carpenter attaque Luc Besson, coût critique !

0
Share Button

Beaucoup de cinéphiles se l’étaient dit lors de sa sortie en 2012 «Lock Out, c’est un remake de New-York 1997 de John Carpenter à la sauce Luc Besson ! ».

Carpenter semble de cet avis et a même attaqué le réalisateur français et sa boîte de production, Europacorp, pour contrefaçon. Le procès remporté par Carpenter, Besson et Europa se voient contraints de payer 20 000 Euros au réalisateur, 10 000 au scénariste original et pas moins de 50 000 à la société possédant les droits de New York 1997. Une situation ironique pour Besson que l’on sait très protecteur de ses droits d’auteur.

Article écrit par Jeremy Dallet.

(Visited 10 times, 1 visits today)
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !