[Critique] Woody Allen : Un Homme Irrationnel ?

0
Share Button

Déjà présent au festival de Cannes, hors compétition au grand dépits des organisateurs, l’Homme Irrationnel ou Irrational Man de Woody Allen est une perle de fraîcheur.

On retrouve Joachim Phoenix, dans une performance de haute voltige comme à son habitude, dans le rôle d’un professeur de philosophie en pleine déprime, lui donnant malgré tout énormément de charisme auprès des femmes. En effet, il séduit sans difficulté Emma Stone (Magic in the Moonlight), son étudiante la plus brillante et Parker Posey  qui incarne une professeur.

Ce film va avec beaucoup de réussite, se découper entre une première partie proche de la comédie romantique entre une étudiante et son professeur dépressif dont les codes moraux l’empêche d’aller trop loin et un seconde partie dans laquelle le film tend à se transformer en une comédie noire très bien dosée, rappelant Match Point.

On trouve comme élément central les réflexions existentialistes et phénoménologiques propres à Sartre, Beauvoir ou Husserl, et souvent présentes dans les films de Woody Allen, traitées avec finesse et humour et rendues véritablement vivantes au travers de Joachim Phoenix.

Alors, juste un conseil… Filez en salle !

L’homme irrationnel est sorti le 14 octobre 2015

Article écrit par Quentin Moyon.

(Visited 4 times, 1 visits today)

Avis

9 Magique ! (In the Moonlight... Mais pas que)
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !