[Critique] Vive les vacances et la bonne connerie

0
Share Button

Remake / suite d’un film culte aux États-Unis (mais obscure chez nous), Vive les vacances offre à Ed Helms son Miller, une famille en herbe : une comédie tellement stupide qu’elle en devient hilarante.

Vive les vacances repose sur un seul principe : plus c’est con, plus ça passe, et oui, ça passe ! Là où certains tenteraient d’innover et finiraient par s’égarer, le film de John Francis Daley et Jonathan M. Goldstein enfile les situations attendues comme des perles et offre un déluge de blagues faciles, mais maîtrisées. Ils ne vont quand même pas oser ? Si, ils osent !

Vive les vacances n’a peut de rien et surtout pas du ridicule et cela le rend attachant. D’autant que les conneries s’enchaînent à un rythme effréné tout en se moquant du concept même du long-métrage. Il y a un peu d’esprit 21 Jump Street dans tout ça. Petit bémol pour Chris Hemsworth. Dans son premier rôle comique, l’acteur fait de son mieux et éprouve indubitablement du plaisir, mais manque encore de naturel face aux poids lourds qui l’accompagnent.

Vive les vacances sort le 19 août 2015

(Visited 5 times, 1 visits today)

Avis

7,5 Drolatique
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !