[Critique] Versailles S01 E01&02 : un Roi Soleil en demi-teinte

0
Share Button

Forte de ses créations originales, Canal+ s’attaque à un morceau important de l’histoire de France avec Versailles. Matraqué de bandes-annonces sulfureuses et triomphales, on attendait légitimement une série à l’image de son protagoniste : intraitable, glorieuse, irradiant de sa splendeur le paysage télévisuel.

Pourtant, Versailles faillit à toutes ses promesses. Les premiers épisodes présentent avec fadeur un roi capricieux et peu alerte, retranché dans son château de cartes, n’ayant d’éclatant que sa chevelure de princesse. Le scénario peine lui-même à accorder quelque crédit au souverain paumé, s’attardant sur des détails anecdotiques, reléguant au second plan tensions politiques et contexte frondeur. Un malaise renforcé par la très longue période sélectionnée pour la série. À vouloir faire trop grand, Versailles se noie dans une entreprise gigantesque mal caractérisée.

Pour couronner le tout, Versailles commet l’affront d’être tournée en anglais quand Louis XIV s’est plus d’une fois frité avec l’Angleterre lors de ses campagnes de guerres successives. Heureusement, Canal a prévu un doublage français d’aussi bonne facture que la série…

Article écrit par Chloé Claessens.

(Visited 35 times, 3 visits today)

Avis

5,5 Terne
  • Votre avis (3 Vote) 2.8
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !