[Critique] Vampires en toute intimité : Confession vampirique

0
Share Button

Imaginez si les vampires vivaient au milieu de nous. Imaginez que vous puissiez découvrir leur quotidien. C’est le pari osé de Vampires en toute intimité, qui de projet décalé passe à une comédie succulente parfaitement réussi.

A la façon d’un mockumentary, les réalisateurs nous permettent de découvrir la vie de 4 vampires colocataires à Wellington – ou Limoges si vous regardez la VF. Tel un épisode de confession intime on les suit dans leur quotidien assez pathétique et au final excessivement drôle.  Les dialogues sont ciselés et les situations plus rocambolesques les unes des autres. Là où certaines comédies connaissent quelques baisses de régimes, le film monte crescendo dans l’humour noir. L’histoire se déroule à la perfection sans jamais faiblir.

Quant aux acteurs, ils sont brillants de justesse. Chacun arrive à insuffler à son personnage une dose d’originalité et de folie à laquelle il est impossible de succomber. On n’a qu’une envie: rencontrer ces buveurs de sang. Côté français, le doublage est superbement assuré par Alexandre Astier, Fred Testot, Bruno Salomone ou encore Julie Ferrier. Même si elle prend pas mal de liberté, l’adaptation VF reste assez proche de l’originale.

Avec Vampires en toute intimité, les vampires retrouvent toute leur noblesse et nous, on a terriblement envie d’être mordus pour les rejoindre.

Vampires en tout intimité sort en e-cinema le 30 octobre 2015.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

9,5 Génialissime
  • Votre avis (1 Vote) 3.5
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Réagissez !