[Critique] Unreal S2 E1 : Quinn et Rachel de retour (et ça déchire)

0
Share Button

Après une bonne première saison mais un final décevant, Unreal revient pour une seconde aventure d »Everlasting » (L’amour toujours en français). Et punaise, c’est tellement plaisant de retrouver Quinn et Rachel, toujours aussi manipulatrices et sans concessions.

Cette fois, Unreal nous promet du lourd avec le premier « bachelor » noir et une sélection minutieuse des prétendantes. De la raciste à la fervente militante de la cause afro-américaine, tout est choisi pour créer des tensions, des malentendus, des bagarres : bref, de la bonne télé-réalité ! Le plus effrayant, reste que toute cette mascarade révèle le pire des émotions humaines, et que le miroir qui nous est tendu reflète habilement nos sociétés.

Constance Zimmer (Quinn) et Shiri Appleby (Rachel) sont excellentes en productrices acharnées et complices, face au retour de Craig Bierko, plus maléfique que jamais. On attend donc beaucoup de cette seconde saison, qui s’annonce encore plus réjouissante que la précédente. Vivement la suite…

La saison 2 de Unreal est actuellement diffusée sur la chaîne américaine Lifetime.

Article écrit par Marie Salammbô.

(Visited 26 times, 1 visits today)

Avis

7.0 A suivre de près
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !