[Critique] Transparent S2E01: cri(s)e identitaire

0
Share Button

Après une première saison couronnée de succès, notre famille juive un brin égocentrique revient pour une saison 2.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Transparent s’inspire de la vie de sa créatrice, Jill Soloway (Six Feet Under) qui a vécu le coming-out transgenre de son propre père.

Si le sujet est à la mode, la série ne tombe pas dans les stéréotypes faciles et pose de vraies questions sur le genre et l’orientation sexuelle des membres d’une même famille.

Ce premier épisode reprend d’ailleurs l’intrigue là où nous l’avions laissée (ou presque) à la fin de la saison 1 et c’est non sans plaisir que nous suivons à nouveau cette galerie de personnages attachants dans leurs déboires amoureux. Si certains doutent de leur choix, d’autres semblent avoir trouvé leur équilibre… Un premier épisode prometteur, dans le même esprit que la saison 1 mais, qui laisse entrevoir de nouvelles péripéties pour cette drôle de famille.

A la fois poétique et bouleversante, Transparent fait d’ailleurs l’objet de plusieurs nominations aux Golden Globes 2016 (meilleure série, meilleur acteur pour Jeffrey Tambor, Judith Light pour le second rôle féminin…)

Transparent saison 2 Inédite est diffusée depuis le lundi 14 décembre 2015 à 21h55 sur OCS City.

Article écrit par Sarah Lehu

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

8 Génial
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !