[Critique] The Flash S03E01 : un flashpoint paradoxal mais réussi !

0
Share Button

Avec un continuum espace temps assez compliqué, lisez notre [Précédemment dans…] The Flash pour rattraper vos devoirs avant de vous lancer dans cette saison 3.

Ce qui commençait mal… Dès le début on est brouillé, perdu par un changement narratif radical. On se demande si on a pas loupé le début de saison alors que commence un épisode typiquement smallvillien où tout est trop beau, et chiant, pour être vrai. On a peur, éventuellement, de se retrouver dans un pilote bouclé d’une nouvelle timeline sans lien avec les précédentes saisons et surtout de devoir se retaper toute les rencontres et moments un peu désuet qui malmène la série ou un nième remix des rebondissements précédents. Mais non.

… s’avère être parfait. Finalement la situation devient claire pour nous en même temps que le protagoniste commence à perdre la mémoire. Un paradoxe qui brise le 4e mur et permet de savourer, comme toujours avec le show de CW, les capilotractions temporelles auxquelles doit faire face ce pauvre Flash. On retrouve Reverse-Flash savoureux as always, un nouveau Flash, un nouveau méchant un peu faible et des personnages changés, mais pas pour longtemps. Mais surtout, on retrouve l’esprit purement héroïque qui anime la série et nous captive. Run Barry, run.

Pour aller + loin

(Visited 63 times, 1 visits today)

Avis

8 la suite, vite !
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !