[Critique] Teach me love : leçon mal apprise

0
Share Button

Ces derniers temps, lorsqu’on voit débarquer Pierce Brosnan il y a deux choix : soit il joue les gros durs (The November Man), soit les cœurs tendres. Vu son titre, dans Teach me love toute violence serait purement fortuite.

L’ancien James Bond s’acoquine avec les ravissantes Jessica Alba et Salma Hayek pour une comédie romantique au rythme soutenu, où l’humour prend souvent le pas sur le côté sentimental de la chose. On pourrait même croire que le projet cherche à se moquer du genre si seulement cela semblait être fait exprès.

Au-delà de leurs présences physiques plus qu’agréables, les acteurs manquent d’inspiration, sans doute peu aidés par les incohérences scénaristiques transformant allégrement le caractère de leurs personnages selon les besoins. Teach me love reste sur la surface des choses et ose s’achever sur un happy ending d’une facilité déconcertante. Une expérience cinématographique loin d’être horrible, mais dont on garde le sentiment d’un « finis ça vite, on colmatera les trous plus tard ». Plus tard n’étant jamais arrivé.

Teach me love sort le 31 juillet en e-cinéma seulement sur TF1 Vidéo

(Visited 25 times, 5 visits today)

Avis

4,5 un film (presque) charmant
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !