[Critique] Star Trek 3: à la recherche de Spock… et de l’excellence

0
Share Button

Après un 1er essai peu concluant, suivi par un 2nd opus tout simplement parfait, Star Trek continue sur sa lancée avec A la recherche de Spock où l’on retrouve un Trekkie de légende derrière la caméra : Leonard Nimoy.

L’interprète du fameux Vulcain Spock s’offre une belle opportunité de montrer ses talents de réalisateur. L’acteur prend le pari d’enchaîner directement après la fin de La Colère de Khan – et par la même occasion, corrige ce final tragique – pour plonger sur la planète Genesis autant mystérieuse qu’effrayante mais également au cœur de la mythologie Vulcaine. Sa passion pour l’univers trekkien se ressent dans sa réalisation. Visuellement réussi, le film est également maitrisé dans son histoire.

Il embarque le spectateur dans voyage plus qu’agréable aux côtés de l’équipage de l’USS Enterprise où on en découvre encore un peu plus sur Spock tout en profitant d’une intrigue à grand spectacle. Même si on peut regretter la facilité dans le choix des « méchants » (Les éternels Klingons), Nimoy ne les sur-utilise pas à outrance. Il sait les mettre à l’écart au bon moment et dosant subtilement action et drame. Un peu à la manière de Spock, il signe une suite logique et bougrement charmante dont on ne se lasse pas.

Star Trek 3 : A la recherche de Spock est sorti le 13 février 1985.

(Visited 78 times, 2 visits today)

Avis

8.5 Excellent
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Réagissez !