[Critique] Speechless S01 E01 : humour, famille et handicap

0
Share Button

Vous aimez The Middle ? Vous adorerez Speechless, la nouvelle série comique signée Scott Silveri dont le premier épisode était diffusé cette semaine sur ABC.

Une série aux personnages hauts en couleur. Et (quasi) aucun ne fait exception : Maya DiMeo, la mère un peu cinglée et impulsive, Ray, le fils has-been, Dylan, la fille ultra speed et un peu rude, sans oublier JJ, le fils handicapé totalement badass et qui va vite devenir votre personnage préféré. Seul le père de famille, Jimmy DiMeo interprété par John Ross Bowie (Barry Kripke dans The Big Bang Theory) est à peu près normal.

Un show dans la lignée de The Middle. L’humour est quasi le même, mais ce n’est pas pour autant que la série n’apporte pas quelque chose de nouveau. C’est léger et frais, et c’est ce qui compte pour décompresser lors d’une soirée pluvieuse. Et le thème du handicap est plutôt bien amené, sans lourdeur. On rit sans aucune gêne de la répartie et des punchlines de JJ, à qui il arrive tout un tas d’histoires liées à sa situation.

Un premier épisode léger et sans prétention, mais qui manque un peu de dynamisme. Et un pilote qui annonce une saison prometteuse pour la série comique.

Pour aller + loin

(Visited 52 times, 1 visits today)

Avis

7 Une jolie surprise
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !