[Critique] Shooter S01 E01 : l’adaptation du mauvais chasseur !

0
Share Button

Difficile de se prononcer quant au pilote de Shooter qui reprend à l’identique (ou presque) le film d’Antoine Fuqua tout en servant mieux le roman original, encore que… c’est un peu comme le mauvais et le bon chasseur.

Copié-collé : Quand on a vu le film avec Mark Wahlberg, revoir la même histoire avec Ryan Phillippe laisse à désirer. Le pilote est une copie conforme des 30 premières minutes du film. Les personnages secondaires sont là aussi, de l’agent Nick Memphis (féminisée) au traitre Johnson. L’image est moins soignée, plus brute et si on perd un peu le patriotisme visuel de Fuqua, on gagne des gribouillages reflétant la pensée de Swagger. Pourquoi pas.

Quelques nouveautés : La série de USA Network tente de s’émanciper en collant plus au roman Stephen Hunter, Point of Impact, dont le pilote empreinte le nom. Ainsi notre protagoniste est un ancien blessé de guerre qui doit son déhanchement à un sniper russe. Menace prétextée par Johnson pour sortir Swagger d’une vie de famille rangée au fin fond du Missouri. Différent, mais pas utile.

En clair, la différence entre Shooter à la TV ou au ciné, c’est « le mauvais chasseur, y voit un truc, y tire ! Il tire… Alors que le bon chasseur, y voit un truc… bon y tire mais… c’est un bon chasseur ».

(Visited 100 times, 22 visits today)

Avis

4 mauvais chasseur
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !