[Critique] Scandal S03 : la famille Pope au grand complet

0
Share Button

La corruption, les complots et les hautes affaires d’Etat se mêlent aux histoires d’amour et de sexe dans Scandal. Et c’est bien ce qui fait le cocktail explosif de la série, créée par la maîtresse du genre Shonda Rhimes (How to get away with murder).

Possédant toujours une bande-originale de dingue en fond, la saison 3 nous emmène cette fois au cœur de la famille Pope. L’objectif ? [Spoilers] Stopper le père d’Olivia, à la tête d’une organisation secrète. Mais c’est là que maman Pope vient mettre son grain de sel…

Tout en conservant l’intrigue de base, étirable à l’infini, de l’idylle entre Olivia et le président Grant, les conspirations fleurissent donc à chaque coin de rue. Les incohérences se multiplient alors, fragilisant la série et sa crédibilité. Dommage, car le show prend le parti du féminisme, à travers le tyrannique personnage d’Olivia Pope ou grâce aux personnalités qu’elle défend. Et ça fait du bien !

La saison 3 de Scandal a été récemment diffusée sur M6 et la saison 5 débutera le 24 septembre sur ABC.

Article écrit par Marie Salammbô.

(Visited 4 times, 1 visits today)

Avis

7 Diagnostic : paranoïa aigüe
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !