[Critique] Pattaya  : les Kaïra en vacances

0
Share Button

Comme les Bronzés, les Kaïra partent aussi en vacances, mais eux, il préfèrent aller faire du tourisme du côté de Pattaya, station balnéaire de Thaïlande où pullulent les Lady Boys et nains experts en kick-boxing. Pour sa deuxième réalisation, Franck Gastambide confirme son statut d’iconoclaste du cinéma français.

Un peu comme La Tour 2 contrôle infernal avant lui, derrière les blagues faussement bas de plafond, Pattaya démontre une force d’écriture exemplaire. Loin de simplement singer le langage fleuri des cités pour en tirer des vannes faciles, Gastambide réutilise ce vocabulaire unique et ces stéréotypes à fin d’en extraire le meilleur… et le plus drôle. Parodies de télé-réalité, d’émissions comme Tellement vrai ou hommage à des films cultes (avec du Jean-Claude Van Damme dedans), le long-métrage se montre généreux, rythmé sans tirer sur la corde.

Bien servi par ses comédiens en roue libre, le réalisateur-scénariste fait d’autant preuve d’auto-dérision sur les clichés qu’il ne semble s’imposer aucune censure. Loin des comédies françaises bien sages, Pattaya n’épargne rien ni personne et cela fait du bien !

Pattaya sort le 24 février 2016

(Visited 159 times, 10 visits today)

Avis

8 On se marre avec ces keums
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !