[Critique] Oup’s j’ai raté l’arche, unis face au déluge

0
Share Button

Oup’s j’ai raté l’arche est une belle surprise pour les adultes. A priori, tout porte à croire que ce dessin animé est vraiment « bébé cadum ». Et puis le film commence et on découvre le monde coloré et envoûtant de Dave et Hazel et de leurs enfants Finny et Leah. L’histoire souligne de manière subliminale les désastres climatiques, un bon moyen de sensibiliser les enfants sur notre environnement.

Alors que le déluge s’abat sur la terre, plusieurs personnages aux traits de caractères très variés vont se serrer les coudes pour tenter de survivre. Au-delà des décors peu réalistes et des dialogues enfantins à certains moments, le scénario, lui, est bien plus cousu.

Le spectateur voyage entre terre et mer et vit l’expédition de ces animaux inventés de toutes pièces par le réalisateur Toby Genkel. Des scènes humoristiques et dramatiques viennent ponctuer le dessin animé et permettent aisément de transporter petits et grands dans l’univers des personnages principaux.

Oup’s j’ai raté l’arche sortira en salles le 9 décembre.

Article écrit par Alicia Cavalli.

(Visited 4 times, 1 visits today)

Avis

7 Sympa
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !