[Critique Manga] Platinium End T1 : ce ne sont pas des anges

0
Share Button

Quand le duo légendaire de Death Note, Tsugumi Ohba et Takeshi Obata, nous sort un nouveau projet, on peut difficilement passer à côté, et on plonge tête baissé dans le premier tome de Platinium End !

Un côté Death Note. Les amateurs de Death Note ne seront pas dépaysés. Ici, les anges ont remplacé les Dieux de la mort et le principe reste le même : donner des pouvoirs à des gamins et voir ce qu’ils en font ! Si Mirai n’a pas encore le niveau de Light, notre héros se retrouve déjà face à des choix moraux cornéliens. Mais le plus intéressant reste encore nos chers anges, envoyés sur Terre pour trouver le futur Dieu. Ces derniers ayant une vision bien particulière de « l’humanité »… En bref, on retrouve ici cet esprit dénué de tout manichéisme, cher aux auteurs.

Encore qu’une mise en bouche. Mais pour l’instant il serait précipité de dire si Platinium End arrivera ou non à la hauteur de son aîné. Le premier tome se présente ni plus ni moins comme un simple aperçu du potentiel de l’oeuvre et on reste un peu sur notre faim. Il y a de l’idée, maintenant il va falloir la porter jusqu’au bout…

Platinium End T1 est disponible depuis le 25 mai 2016

Pour aller + loin

(Visited 24 times, 3 visits today)

Avis

7 Du potentiel
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !