[Critique livre] Prince Lestat : longue vie au prince ?

1
Share Button

Après un petit tour du côté des anges et des loups garous, Anne Rice reprend la route du monde vampirique avec son Prince Lestat. Le personnage qui a fait sa gloire est-il suffisant pour permettre à la Reine des Damnés de réussir son retour ? Rien n’est moins sûr.

Si Anne Rice reste sans nul doute l’une des meilleurs auteurs dans ce genre, son roman souffre de sa longue hésitation. Elle s’est tant obstinée à ne jamais plus écrire sur ses vampires adorés que Prince Lestat ressemble à un exercice forcé. Au fil des pages, on sent son envie terrible de ranimer la flamme mais sans succès.  L’intrigue certes divertissante devient rocambolesque et bien en deçà des précédentes chroniques.

Quant à Lestat, qui nous a tant hanté, il se montre ici prince bien trop pâle. Le vampire malin, fort et parfois machiavélique des premiers romans a disparu pour laisser place à un inconnu. Ce maux semble toucher tous les autres anciens vampires tant ils nous paraissent différents. Et les petits nouveaux n’arrangent rien à l’affaire et sonnent faux.

Loin d’être le retour tant espéré des vampires de Rice, Prince Lestat séduira les novices mais n’étanche pas la soif des fans.

Prince Lestat sort le 18 novembre 2015 en français.

(Visited 180 times, 8 visits today)

Avis

5.5 Passable
  • Votre avis (2 Vote) 7.2
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Un commentaire

Réagissez !