[Critique] Little Victories des Strypes : Que jeunesse se fasse !

0
Share Button

C’est (presque) la rentrée ! A la manière des pré-pubères renouvelant leur garde-robe pour leur premier jour de classe, les kids irlandais des Strypes ont remisé leur fougue « stonienne » au vestiaire pour Little Victories, distillant un rock plus attendu mais pas inintéressant.

On avait pris une sacrée claque à la sortie de leur premier album Snapshot en 2013. Agés de seulement 18 ans en moyenne, les quatre prodiges biberonnés au rock 60′  nous avaient laissé pantois devant tant d’énergie. Deux ans plus tard, on sent déjà une certaine maturité (!) sur la plupart des titres que composent Little Victories. Le volume de l’ampli a été revu à la baisse, l’harmonica sacrifié (on le retrouve sur Get into It) sur l’autel d’un rock plus contemporain, de Oasis à Artic Monkeys en passant par les White Stripes.

Pas une si mauvaise idée puisque Little Victories a droit à son cota de petites pépites (Get Into It qui ouvre l’album, Now She’s Gone, Fill the Space In) assez jouissives. On regrettera tout de même la fraîcheur du premier album, plus nuancé et nettement plus efficace. Une autre façon de dire « Hey les Strypes, ne grandissez pas trop vite ! »

Little Victories des Strypes, sorti le 21 août 2015.

(Visited 12 times, 3 visits today)

Avis

6.0 Imberbe
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Bronco

Si je suis chargé de la critique de galettes en tout genre, cinéma et musique forment les deux mamelles de ma culture. D'Abba à Zappa, d'Alien à Zoolander, tout y passe, rien (ou presque) ne trépasse.

Réagissez !