[Critique] Les Saisons : beauté sauvage

0
Share Button

Dans la continuité d’Océan et du Peuple Migrateur, Les Saisons nous immergent à nouveau au cœur du monde animal. Direction cette fois les forêts européennes…

Le long métrage s’avère pauvre en commentaires, volontairement peu pédagogique puisqu’il est accompagné de nombreux produits dérivés (application mobile, site internet, livres…). Cependant, le montage parle de lui-même. Les plans très vivants et dynamiques, suivent les différentes espèces en action et au plus près, à la hauteur de leurs yeux. Ainsi le spectateur est au plus proche des bêtes, de leurs aventures. Quelques secondes suffisent pour être happé dans le quotidien de ces « cousins de planète », comme les décrit le réalisateur.

La plupart des scènes s’avèrent incroyables, du vrai cinéma. Entre cascades et chasses, aucun animal n’a été blessé, tous se sont prêtés jeu et la magie opère dès les premières secondes. L’envol du Lucane par exemple, dévoile à quel point Jacques Perrin et Jacques Cluzaud manifestent un attachement profond à leur cause sans jamais tomber dans le catastrophisme.

Magnifique, Les Saisons s’adresse aux enfants comme aux adultes. Ainsi que les deux précédents épisode de la trilogie, nous ne pouvons que chaudement vous le conseiller.

Les Saisons sort le 27 janvier 2016.

(Visited 33 times, 2 visits today)

Avis

9.5 Magistral
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !