[Critique] Jacqueline : La Vache qui vous veut du bien

0
Share Button

La Vache fait partie de ces films auxquels on ne s’attend pas, ces films qui nous surprennent, qui nous font rire et qui nous touchent au cœur. L’histoire de ce paysan algérien qui rêve d’emmener sa vache, Jacqueline, au Salon de l’Agriculture et qui traverse toute la France pour y arriver, se révèle être un petit bijou.

Fatsah Bouyahmed, véritable révélation du film, est bluffant de naturel et interprète un personnage terriblement attachant, candide au possible, plein d’humour et de tolérance. Ce personnage est à l’image du film : pleins de bons sentiments et surtout très réussi. Lambert Wilson et Jamel Debbouze complètent ce casting sans fausse note.

De la gronde des agriculteurs aux problématiques d’intégration des immigrés, La Vache se veut une fable sociale très actuelle. Et sans être naïf, Mohamed Hamidi prend le parti d’être bienveillant, et de n’en montrer que le côté positif, préférant s’arrêter sur ce qui nous rassemble plutôt que sur ce qui nous divise. Une bouffée d’air frais dans un climat plutôt tendu.

Road-movie atypique, conte initiatique profondément humaniste, La Vache nous prouve que le cinéma français peut encore nous offrir de beaux moments.

La Vache sort en salles le 17 février 2016.

(Visited 114 times, 4 visits today)

Avis

8.5 Vachement bien !
  • Votre avis (3 Vote) 5.7
Partagez

À propos de l'auteur

Morgane

Petit koala accro aux sorties et aux découvertes culturelles (autant qu'aux feuilles d'eucalyptus et au chocolat). Malgré mon amour incontesté pour le sommeil (normal pour un koala) je reste toujours à l'affût du prochain événement à vous proposer.

Réagissez !