[Critique Blu-Ray] Jurassic World : T-Rexcitant !

0
Share Button

NDLR : retrouvez notre test du blu-ray en fin d’article

Si le jeu de mots pourri du titre ne vous a pas encore fait fuir, il est temps de vous parler de Jurassic World, dernier né de la franchise et pas des moindres puisqu’il tend à reprendre là où Jurassic Park premier du nom était resté, en laissant de côté le reste. Une sorte de suite / remake hautement risquée, mais à vaincre sans péril on triomphe sans gloire comme on dit.

Dinosaure génétiquement modifié, Raptors dressés, les images promotionnelles pouvaient laisser craindre le pire quant à la direction prise par Colin Trevorrow. Il ne faudrait pourtant pas vendre la peau du T-Rex avant de l’avoir tué. En digne héritier du film culte de Steven Spielberg, Jurassic World multiplie les hommages, invente sa propre mythologie et retrouve cet esprit d’aventure, d’humour et de peur de son aîné tout en réalisant un vieux fantasme : celui d’ouvrir enfin le parc.

Toutefois nul crétacé n’est parfait et les bonnes intentions ne peuvent cacher des personnages secondaires stéréotypés et quelques recours à la surenchère pour tenter de combler les trous. Des broutilles face au plaisir de replonger dans le Jurassic. Quant à Chris Pratt, il en profite pour mettre son C.V. tout en haut de la liste des prétendants à Indiana Jones 5.

Jurassic World sort le 20 octobre 2015 en Blu-ray et DVD

(Visited 25 times, 2 visits today)

Avis

8.3 Courrez... le voir !

On ne va pas se mentir, redécouvrir Jurassic World dans son salon fait toujours son petit effet, et ce malgré le « Propriety of Universal » du blu-ray test apparaissant toutes les cinq minutes.

D'autant que question suppléments, le studio nous gate. Ok six minutes de scènes coupées c'est un peu faible, mais c'est sans compter le reste qui vous vaudra plusieurs heures dans le parc des dinosaures. On note d'ailleurs que le réalisateur Colin Trevorrow et Chris Pratt se sont beaucoup impliqués dans ces bonus et que leur interview croisé reste peut-être le moment le plus drôle de la galette.
Dans le making of d'une demi-heure, on y découvre la génèse du projet, l'importance d'un film fait par les fans pour les fans, la question sur les rapports entre humains et animaux, le choix du casting ou encore les dinosaures en animatronique. S'en suit une autre vidéo sur les effets spéciaux et une autre faisant un focus sur des scènes en particuliers avec les commentaires qui vont avec.
Pour les curieux, Chris Pratt vous fait même visiter le centre de la découverte.

Sur un second CD, l'équipe parle de ses rapports avec Jurassic Parc premier du nom, on y voit également la construction de la gyrosphère et le tournage du sketch avec Jimmy Fallon. Les accessoiristes vont feront un petit tour de tous les objets que l'on trouve dans le film dont de nombreux easter eggs. Outre un autre making of sur le son et les bruitages, on a droit à l'interview du mythique paléontologue Jack Horner (et non Ross Geller) et ce que la franchise à apporter à la recherche.
En bref, pour faire plaisir aux fans, le blu-ray de Jurassic World a dépensé sans compter.

  • Le Film 7,5
  • Image 9
  • Son 9
  • Bonus 8,5
  • Votre avis (11 Vote) 8.8
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !